Tag Archives: journalisme d’investigation

Duc Tue Dang et l’investigation historique: « La propagande régnait au détriment de la vérité »

DienBienPhuCouvLa bataille de Dien Bien Phu: 15 000 français parachutés – jeune armée du Viet Nam indépendant depuis 7 ans. Symbole pour les pays colonisés. Duc Tue Dang, journaliste au Viet-Nam, a écrit avec d’autres journalistes « Dien Bien Phu – Mémoire des vainqueurs » , un ouvrage basé sur les témoignages des jeunes soldats qui ont battu les français à Dien Bien Phu qui sort ces jours dans les librairies. Verbatim, tiré de sa présentation de la Global investigative journalism conference:

La vérité officielle

« La France a mis beaucoup d’encre dans cette défaite. Curieusement, du coté des vainqueurs, c’est le silence. Nous, les générations suivantes, on ne savait presque rien à part quelques héros de nos manuels scolaires, et on ne sait même pas si c’est conforme. A part les mémoires officielles du général Jap, nous avons constaté un trou de mémoire réel après 55 ans. Les paysans sont rentrés chez eux et sont redevenus des paysans. Curieusement, ça ne se raconte pas. Face à la victoire, ils ne trouvaient pas leur place et étaient intimidés, apeurés de sortir une version différente de la version reconnue officielle… » Continue reading

3 Comments

Filed under So News

Muntazer Al Zaïdi: « Libérer l’Irak »

Muntazer Al Zaïdi est irakien. Journaliste depuis six ans, il est devenu mondialement connu en lançant sa chaussure en direction de Georges Bush lors d’une conférence de presse, mais il est surtout un journaliste réputé pour son courage et la qualité de ses reportages. Il évoque le travail dans son pays en guerre.

« Le journalisme en Irak depuis l’invasion américaine est la profession la plus dangereuse. – Il n’y a pas de protection fournie aux journalistes, et ils sont plus exposés que quiconque. Les belligérants sont convaincus que quiconque vient avec une protection fait partie des forces d’occupations. Nous avons constaté 700 agressions de journalistes en 2009: assassinats, agressions, confiscations de matériel, etc…

Guerre civile, occupation et présences de différentes milices rend les circonstances du travail extrêmement difficile. »Je suis resté 50 jours a Sadr-city, l’un des deux seuls journalistes à demeurer dans cette ville pour couvrir ». Il diffuse pendant la conférence un message qu’il a enregistré pour « quiconque trouverait son téléphone » après les bombardements. Continue reading

Leave a Comment

Filed under So News

En zone de guerre, sans être embarqué

gijc Deux reporters racontent leur expérience de l’investigation en zone de guerre.

Paul Moreira (Premières lignes, France): « Quand vous êtes à coté de quelqu’un qui a un RPG, vous faites partie du problème, pas de la solution.  – Etre totalement prisonnier d’un « embedement » (intégration dans une unité des forces armées) c’est un désastre pour l’information.  – A travers l’embedment, il y a eu une vraie volonté d’influencer la perception du public ». On m’a proposé d’aller avec des unités de reconstruction. »

Stephen Grey (freelance, Grande-Bretagne): « Les fixers ne sont pas là uniquement pour interpréter ou vous guider. Ils sont une véritable porte d’entrée. On ne parle jamais des reporters locaux alors qu’ils sont toujours sur le terrain avec nous. Le problème c’est qu’ils ne peuvent pas fuir, et ils travaillent avec nous parce qu’ils sont désespérés. Certains dangers sont induits par l’organisation des médias. Parfois les producteurs et les fixers disent qu’il est temps de partir, et il faut gérer la pression des médias étrangers. » Continue reading

Leave a Comment

Filed under So News

David Kaplan et le Consortium international d’investigation

gijcDavid Kaplan (CPI) a monté un réseau d’investigation transnational (International consortium of Investigative journalists, USA) grâce auquel ont été menées les plus grandes investigations dans l’industrie de la cigarette.

« Les  Chinois envoient des milliards de cigarettes de contrefaçon dans le monde entier et elles sont parfois très très bonnes… – Un de nos reporters  a eu le bras coupé pour avoir mis son nez là où il ne devait pas le mettre. – Philipp Morris a vendu dans les réserves indiennes sans TVA. On a découvert que toutes ces cigarettes étaient parfois envoyées à l’étranger. Il s’agit d’un négoce très juteux pour ces entreprises de tabac. Le Paraguay produit 68 milliards de cigarettes et seulement 3 millions sont consommées sur place. » Continue reading

1 Comment

Filed under So News

Claude Angeli: « Les grandes affaires du Canard ne viennent pas de petites vacheries »

gijcClaude Angeli est rédacteur en chef de l’hebdomadaire satirique français le Canard Enchaîné.

Informateurs: « Un journaliste, s’il n’a pas de réseau d’informateur, ne sera jamais qu’un journaliste institutionnel. Il faut construire un réseau, ça peut prendre dix ans. – Nous avons très peu de procès. On préfère louper quelque chose que de prendre trop de risques. – Un dessin peut être vengeur. C’est important, quand vous avez des emmerdes avec votre travail, etc. qu’on vous venge un petit peu. » Continue reading

Leave a Comment

Filed under So News

David Barstow: « Amenez les sources à vous surestimer ! »

gijcDavid Barstow, New-York Times (Détenteur d’un prix Pulizer 2009), a enquêté sur les relations entre les war consultants des network américains et le Pentagone. Il explique ses techniques, les obstacles auxquels il s’est heurté et le contexte professionnel dans lequel il travaille: 

« A chaque fois que je fais une investigation, j’essaye de montrer un processus psychologique. Vous n’avez pas de pouvoir, vous ne pouvez que poser des questions et tenter de faire en sorte qu’on vous réponde. Il faut amener vos sources à vous surestimer. Ils doivent penser qu’ils ont plus à perdre de ne pas vous parler. »

« Les radios n’avaient pas de quoi se payer des reporters en Irak, alors ils se sont rués sur ces généraux à la retraite, etc. – Ce « réseau d’experts » avait toujours l’impression d’avoir bien agi, même après que le Pentagone ait mis fin au programme. – Nous avons eu un débat sur la santé aux USA et certains des analystes qui sont intervenus sur les network avaient un agenda caché, mais ça fonctionne moins bien maintenant. – Le général qui était en charge après les attentats du 11 sept. sait très bien comment manipuler l’opinion publique. Ces gens sont très cyniques par rapport au public, mais aussi par rapport aux gouvernements. – La valeur du journalisme est de montrer comment ce mécanisme fonctionne. – Un édito du New-York Post mettait en doute mon patriotisme et beaucoup de journalistes ont exprimé leur rage, car les militaires à la retraite sont très respectés. – Je me réjouis de lire le livre de Donald Rumsfeld, je pense qu’un ou deux chapitres me seront consacrés! »  Continue reading

Leave a Comment

Filed under So News

Roberto Saviano: « dire la vérité avec honneur »

gijcLa Global investigative journalism conference est ouverte par Roberto Saviano, dont voici quelques propos:

« Ce que la mafia craint, ce sont mes lecteurs.  – Toutes les mafias sont obsédées par le silence. – Nous avons en Italie deux morts par jour et ces faits sont ignorés par la communication nationale et internationale. – En rapportant ces événements, je prouve que ça peut changer. – Beaucoup d’Etats estiment ne pas être concernés, mais l’Espagne, le Canada ou l’Allemagne sont remplis d’organisation criminelles. – L’Italie peut jouer un rôle important [dans la lutte contre la mafia] car elle compte le plus grand nombre de personnes qui luttent contre la Mafia. – Dans le monde, les organisations veulent isoler les personnes qui veulent s’intéresser de trop près à ce qu’elles font. « 

contacter Roberto Saviano : robertosaviano@gmail.com

sur www.chacaille.wordpress.com: « Facebook a sauvé ma vie sociale »

2 Comments

Filed under So News